Mon voyage en amerique pdf

Please forward mon voyage en amerique pdf error screen to 10. Alignements géométriques de lieux sacrés 2.

La Terre est tissée d’un réseau de ces lignes qui sont les manifestations physiques de flux énergétiques. Bien qu’il n’en soit pas fait mention dans notre éducation conventionnelle, ces faits ont été bien documentés dès les années 1930. Depuis l’espace, la Terre nous apparait comme une boule ronde et lisse très légèrement aplatie aux pôles. Nous distinguons facilement les mers et les continents, mais à première vue aucune structure régulière, aucun réseau, aucun treillis n’y sont apparents. Si un réseau de lignes structurées existe, il faut chercher d’autres indices. Ils auront donc un statut particulier dans un réseau.

Toutefois il en est déduit par réflexion, il n’est pas apparent concrètement par des caractéristiques physiques reconnaissables sur le terrain. De même, par construction sur le globe, on peut tracer des cercles qui passent par les pôles et entourent la Terre. La géodésie est la science qui a pour objet de mesurer la surface de la terre et de définir un système de repérage tel que la longitude et la latitude. Toutefois, cette grille semble être une convention choisie arbitrairement par quelques spécialistes qui ne correspond pas à une réalité physique. Il existe effectivement un treillis de lignes entrelacées qui se révèlent par leurs traces physiques sur la Terre.

Ce treillis est différent du système de méridiens et de parallèles, mais par certains aspects, il présente quelques rapports avec lui. Des pionniers l’ont redécouvert à partir de la fin du 19e siècle. Nous allons les suivre pas à pas dans leurs découvertes. Dans ce premier article, nous nous intéressons aux alignements de sites. Les alignements de sites anciens en Angleterre ou lignes de ley Au 19e siècle, à peu près en même temps, plusieurs personnes en Europe sont intriguées par la disposition de certains lieux antiques ou lieux de culte qui commençaient à susciter de l’intérêt, et font quelques investigations rudimentaires avec leurs propres moyens. De fil en aiguille, il se rend compte qu’il existait un filet de lignes droites qui couvrait la Grande-Bretagne et au-delà. Des lignes radiales et polygonales reliaient des points et édifices précis du paysage, dont certains constituaient des bornes de comtés.

Il énonce que Entre les monuments existe un marquage fait de lignes géométriques qui couvrent l’ensemble de l’Europe occidentale”. Si on trace une ligne depuis la montagne Skirrid-fawr vers la Pierre d’Arthur au nord, elle passe par Hatterall Hill, et les châteaux de Oldcastle, Longtown Castle, Urishay et Snodhill. Une ligne de ley à Saintbury, Angleterre. En 1921, en se promenant à cheval dans les collines de Blackwardine situées dans le Hereforshire, Watkins remarque que de nombreux sentiers semblent relier une colline à une autre en ligne droite.