Livre ma cuisine 100 façons thermomix pdf

J’ai reçu il y a peu cet email, du jeune F. Les revers de la vie m’ont amené à emménager dans une cuisine vide et devant l’ampleur du désastre, je me sens démuni. Fort heureusement, je sais que vous êtes là, conseiller culinaire à même de soulager les peines les plus profondes. Dites moi par quoi commencer pour donner un minimum de dignité à ma cuisine, quels sont livre ma cuisine 100 façons thermomix pdf premiers ustensiles à acquérir?

Je ne sais vers qui me tourner. Alors voilà ma réponse, cher F. Cet article a été publié dans Inventaire. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien. Le commentaire précédent n’était nullement destiné à ce blog, je ne sais quelle fausse manip j’ai effectuée ! J’approuve également ton choix pour l’économe, depuis que je l’ai essayé, je ne veux plus voir aucun autre épluche-légume.

Le seul rapport possible était peut être le grand couvercle pour retourner les omelettes, avec ses histoires d’adhérence et de rainures anti gouttelettes. LaetitB : Ah oui le fouet je suis ok, mais ou est-ce qu’on en trouve? Mini déception, mais vraie satisfaction de savoir que je l’ai au cas où. Je vois que nous avons le même goût pour le modèle d’économe ! Excellente liste de référence je vais me la garder dans un coin. Jako : ce n’est malheureusement pas ce modèle là ! C’est le seul qui respecte le bouchon, le reste ne devrait même pas exister.

Et pour la balance, sachez que ce n’est pas parce qu’elle affiche des grammes qu’elle est précise au gramme près. Délices de Capoue que tout cela ! MAIS LE BATTEUR À ŒUFS ? Dans un bol en grès ou quoi, kèk’chose de lourd, qui tient la route.

Et je sais de quoi je parle, je passe mes journées à faire des omelettes soufflées à soulever le couvercle de la poêle. Et puis vous n’avez jamais fait de mousse au chocolat dans une caverne, sans eau ni électricité ni je sais pas quoi ? Mais avouez que si l’occasion se présente, celui qui est venu avec un batteur électrique se trouve comme deux ronds de soufflé. Ce blog est mon guide dans la vie.

Je rajouterais les maniques ou les torchons dans la liste des indispensables. Vous avez déjà essayer d’enlever un plat chaud du four avec du papier essuie-tout? Parceque moi, je ne le referai pas, je vous le dis tout de suite. Et euh, même si c’est pas très correct éthiquement, on pourrait avoir une liste des ustensiles pas indispensables mais qui font rêver ? Mais peut-être est-ce redondant avec ton moulin à ail, que d’ailleurs faut que je remonte dans les archives puisqu’apparemment il a déjà fait l’objet d’une note !

N’empêche, le hachoir il te permet aussi de hacher des fines herbes, hein, et ça j’suis sûre que c’est pas possible dans le moulin à ail ? Je suis d’accord avec les commentaires précédents. Mon dieu, j’ai faillit pleurer le jour ou j’en avait besoin et que je me suis aperçue que je n’en avait pas dans ma cuisine ! Toujours aussi chouette ce blog en tout cas ! Et ma maman ajouterais aussi le torchon, pour réussir la cuisson des pâtes au torchon, bien meilleures! Par contre je proteste il n’y a pas de couverts ? PS: je vous envie tous dans votre petite France avec toute cette bonne nourriture, on se rend vraiment compte du gout des choses quand on vit à l’étranger, profitez en pour moi !

Moi aussi je déménage demain, et jusque la j’utilisais les ustensiles de mon colloc et de mon prorio. Dis moi, tu peux pas faire de même pour les chiottes et la salle de bain s’il te plait ? Sinon, tu connais pas un blog qui parle de douche et de toilette ? Une poêle grill pour les biftecks ?

J’avais un ami qu’étais dégoûté que je fasse mes steaks sur une poêle normale. Désolé Sophie mais mon ouvre boîte me sert toujours ! On a tué une chemise, et le mur doit s’en rappeler encore ! Tout petit et pratique : ça prend pas de place, se range très bien et offre 5 modes de rappe différents !